Paroles de freelances – Bernard est freelance, mais avant tout, chef d’entreprise !

Paroles de freelances – Bernard est freelance, mais avant tout, chef d’entreprise !

Posté le 30 décembre 2019 - À la une - Paroles de freelances

« J’ai appris ce que signifiait être un chef d’entreprise. Je n’en avais aucune idée avant, car j’étais uniquement centré sur mon projet » – Parole de freelance

Bernard débute sa carrière freelance avec les bons, comme les mauvais aspects de cette nouvelle vie professionnelle. Afin de booster quelque peu son activité, il décide de participer au Bootcamp freelancr en novembre 2019. Il apprend alors de nouveaux aspects de son métier, qu’il n’avait jusqu’alors pas envisagé…

Bonjour Bernard ! Pour commencer, parle-nous de toi : peux-tu te présenter ?

Je suis Bernard Leservoisier. En 2015, à la suite d’une rupture conventionnelle, j’ai quitté mon entreprise et je suis venu faire un Master en Création Littéraire – Métiers de l’écriture à Toulouse Jean Jaurès.

Le Master 1 et 2 en poche, j’ai décidé de rester ici et de valoriser ce que j’avais appris en créant une entreprise de services culturels : Passe Les Mots.

 

Quel est ton projet ? A-t-il évolué suite au Bootcamp ?

Je tire deux enseignements principaux du Bootcamp :

  • J’ai appris ce que signifiait être un chef d’entreprise. Je n’en avais aucune idée avant, car j’étais uniquement centré sur mon projet et les aspects managériaux et administratifs ne m’intéressaient pas du tout ;
  • J’ai compris qu’il me fallait développer une offre BtoB, alors que mon projet était essentiellement ciblé sur les particuliers jusqu’alors. Et j’ai découvert quelques pistes pour y parvenir…

 

Peux-tu nous parler plus en détail de ton expérience Bootcamp ?

Ce fut parfois assez éprouvant. Le développement de mon projet est une expérience très solitaire. Je travaille chez moi et j’ai peu l’occasion d’interagir avec d’autres personnes (en tous cas, jamais avec un groupe de personnes que je ne connais pas). Lors du Bootcamp, je me suis retrouvé du jour au lendemain à vivre en communauté plus de douze heures par jour ! J’ai cru que je n’allais jamais arriver à tenir le coup.

Mais Charles est un organisateur et un animateur de génie ! Grâce à lui, le groupe est parvenu à s’épanouir et chacun a pu trouver sa place dans l’écoute et le respect des autres. C’est ce qui nous a permis, à tous, je pense, de « grandir » tant sur le plan professionnel que personnel.

 

Que t’as apporté la formation ?

Lorsque je suis arrivé au Bootcamp, j’étais profondément découragé : après presque deux ans, mon projet commence tout juste à décoller. Mais la croissance du chiffre d’affaires est si lente que cela me place dans une situation financière particulièrement préoccupante.

Le Bootcamp m’a redonné l’espoir que mon projet puisse survivre. Et cela, non pas en m’abreuvant de généralités abstraites, mais en me fournissant des outils concrets qui pourraient produire des résultats tangibles dans un avenir proche.

 

Et où te vois-tu dans 5 ans, alors ?

J’espère que je serai parvenu, non seulement à une autonomie financière grâce au développement de mon entreprise, mais que je commencerai même à vivre confortablement des revenus de mon travail. Mon objectif est de gagner plus que ce que je touchais en étant salarié, tout en travaillant dans un secteur qui me passionne et en étant mon propre patron.

Devenir un chef d’entreprise et réussir dans « les affaires » n’est pas du tout quelque chose de naturel pour moi. Y parvenir serait un sacré accomplissement !

 

Quels conseils donnerais-tu à une personne qui se lance en freelance ?

En tant que Freelance, n’oubliez pas que vous n’êtes pas seulement un expert. Vous êtes également – et surtout – un chef d’entreprise… avec tout ce que cela implique !

Si vous négligez ce facteur, vous risquez de vous épuiser à la tâche et d’obtenir bien peu de compensations pour vos efforts… Votre indépendance sera toute théorique, vu les sacrifices qu’il vous faudra consentir pour l’obtenir !

 

Merci Bernard !

Vous souhaitez plus d’informations sur le Bootcamp ?

Cliquez ici




Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *